Skip to Content

category

Catégorie: Expos

post

Edouard Debat-Ponsan (1847-1913), un Toulousain en Touraine

Dans la lumière de l’impressionnisme, Edouard Debat-Ponsan (1847-1913)
Musée des Beaux-Arts de Tours, du 18 octobre 2014 au 15 février 2015

En 1914, un an après le décès d’Edouard Debat-Ponsan (1847-1913), à l’occasion de l’exposition de ses oeuvres à son domicile parisien de la rue Victor-Hugo, un critique concluait ainsi sa chronique dans le journal Le Temps : « Peintre raffiné, il l’est aussi dans quelques études de paysages où les rapports de tons sont d’une finesse exquise, où les formes imprécises des lointains d’architecture ou d’arbres ont exactement l’accent qui les indique sans les préciser avec étroitesse… C’est dans les oeuvres groupées par la piété des siens que Debat-Ponsan révèle sa véritable nature d’artiste. Il y est juste et vrai, souple et libre, et c’est le plus bel éloge qu’on puisse lui adresser. » Lire la suite »

post

Charles Nègre (1820-1880), un photographe peintre

Charles Nègre, un photographe peintre – Peintures et dessins provenant de la succession Nègre
Galerie de Bayser, du 13 au 28 novembre 2014

Après Louis Daguerre qui était largement représenté à l’exposition de la Fondation Taylor, c’est un autre pionnier ou « primitif » de la photographie qui a fait dernièrement l’actualité en tant que peintre. Charles Nègre (1820-1880) a en effet marqué l’histoire de la photographie en mettant au point son propre procédé de gravure héliographique. Il est également l’auteur d’images du XIXème siècle qui ont traversé les époques, comme les Ramoneurs en marche (1851). On connaît en revanche très mal l’autre facette du photographe qui, comme tous ses camarades à l’époque, a suivi une formation de peintre avant de s’intéresser au nouveau médium qu’était la photographie. 

Lire la suite »

post

Gaston La Touche (1854-1913), le peintre de la vie heureuse

La rentrée au port, Huile sur toile, 1897 (détail)
201,5 x 201 cm
Mairie de Saint-Cloud
© Ville de Saint-Cloud / A. Bonnet

 

Gaston La Touche (1854-1913), les fantaisies d’un peintre de la Belle Epoque
Exposition au musée des Avelines, Saint-Cloud, du 16 octobre 2014 au 1er mars 2015

Il faut gravir la colline de Saint-Cloud qui domine la Seine pour découvrir le charmant musée des Avelines hébergé dans un bâtiment des années 1930 dans le style néo-grec. Si le musée municipal présente de façon permanente des collections relatives à l’histoire de la commune, il développe également une politique active d’expositions temporaires autour de ses collections permanentes. Après avoir présenté une retrospective de l’oeuvre du peintre Edouard Dantan (1848-1897) l’an passé, le musée des Avelines nous fait à nouveau découvrir l’oeuvre d’un artiste du XIXème siècle originaire de Saint-Cloud, Gaston La Touche (1854-1913). La Ville peut s’enorgueillir de posséder une jolie collection d’oeuvres de ce peintre, en particulier dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville et l’église, qu’elle a complété par l’acquisition du beau pastel Les Amoureux en 2012. Le peintre ayant obtenu un certain succès au tournant du XXème siècle, ses oeuvres sont aujourd’hui dispersées aux quatre coins du monde. C’est donc un bel exploit que réalise ici ce petit musée en présentant 90 oeuvres de La Touche issues de collections publiques et privées internationales. Malgré des espaces restreints qui n’offrent pas toujours le recul nécessaire aux grands formats, c’est un bel hommage qui est rendu à ce peintre de la Belle Epoque par sa ville natale. Lire la suite »

post

Aux sources du Romantisme, Charles Nodier et le baron Taylor

Au coeur du quartier de la Nouvelle Athènes, deux expositions rendent hommage à deux figures majeures du début du XIXème siècle, Charles Nodier (1780-1854) et le baron Taylor (1789-1879), dont l’association, avec Alphonse de Cailleux (1788-1876), est à l’origine de l’ouvrage illustré Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France, oeuvre monumentale réunissant une équipe de 300 dessinateurs, lithographes et chercheurs dont la publication s’est étalée de 1820 à 1878.  Lire la suite »