Les Français connaissent mal la peinture britannique du XIXème siècle. Les peintres britanniques sont d’ailleurs assez mal représentés dans les collections nationales, malgré des acquisitions récentes (en attendant l’ouverture de salles dédiés au Louvre, on peut voir au musée des Beaux-Arts de Quimper du 23 octobre 2014 au 26 janvier 2015 une exposition intitulée De Gainsborough à Turner. L’âge d’or du paysage et du portrait anglais dans les collections du musée du Louvre). Comme l’illustre le titre de cette exposition, notre connaissance se limite souvent en effet aux portraitistes Thomas Gainsborough (1727-1788), Joshua Reynolds (1723-1792) et Thomas Lawrence (1769-1830) et aux paysagistes John Constable (1776-1837) et William Turner (1775-1851). Ces deux derniers font actuellement parler d’eux : le premier grâce à une très belle exposition au Victoria & Albert Museum à Londres qui met en lumière ses inspirations et son travail sur le motif, le second avec le film « Mr. Turner » présenté au festival de Cannes 2014 qui vient de sortir sur nos écrans. Lire la suite »