Skip to Content

tag

Tag Archives: Léon Riesener (1808-1878)

post

Riesener photographe…le saviez-vous ?

Jusqu’à maintenant, j’ai surtout parlé sur ce blog de Léon Riesener en tant que peintre. Mais c’est un artiste qui s’est intéressé à toutes les nouvelles techniques de son siècle, y compris la photographie. En 1839, le Français Daguerre met au point le premier procédé permettant de fixer des images sur plaque de cuivre, invention nommée «daguerréotype»1. Riesener s’y intéresse très tôt puisque dès 1842, il réalise des portraits de son cousin Eugène Delacroix à Frépillon (Musée d’Orsay, Petit Palais, Musée d’art et d’histoire de Lisieux) avec cette technique. Il photographie également des modèles d’atelier, de la même manière que Durieu, pour Delacroix et certainement pour lui-même. L’exposition qui s’est tenue récemment à la Maison européenne de la photographie à Paris, L’objet photographique, présentait deux travaux de Riesener : un daguerréotype et un ambrotype2 puisque notre artiste s’essaya à plusieurs techniques photographiques tout au long de sa vie.

Lire la suite »

post

Le mystère dévoilé (ou presque) des pastels de Riesener

A la fin de l’année dernière, on m’a demandé d’écrire un article pour le catalogue de l’exposition Léon Riesener qui se tient actuellement à Lisieux. Honorée par la proposition, le choix d’un sujet n’a pas été facile : comment en effet décider de traiter uniquement une tranche de vie ou un des genres traités par un peintre que l’on croit connaître sur le bout des doigts ? Comment trouver le sujet qui fera mieux apprécier son oeuvre et participera à sa «réhabilitation» dans l’histoire de l’art ?

Lire la suite »

post

Léon Riesener s’installe à Lisieux

Je reviens de Normandie où j’ai eu la chance de visiter en avant-première l’exposition rétrospective consacrée à Léon Riesener dans le cadre du festival Normandie Impressionniste 2010. Eh oui ! Elle commence enfin, cette exposition annoncée sur ce blog il y a déjà plusieurs mois. Un peu inquiète du résultat en raison du peu de temps de préparation de l’évènement, je dois dire que j’ai été agréablement surprise du bel hommage rendu à un artiste qui ne fut ni tout à fait romantique, ni impressionniste, mais qui «marcha simplement droit devant lui».

Lire la suite »

post

Voyage, Voyages

J’aime voyager, et ce n’est certainement pas tout à fait par hasard si je travaille actuellement dans le tourisme. C’est donc avec beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans les récits de voyage de Léon Riesener – sous la forme de lettres écrites à sa femme, Laure. Sur l’exemple de son illustre cousin parti en Angleterre et au Maroc, Riesener a longtemps projeté de partir à l’étranger. Sa famille, ses problèmes financiers, ses occupations quotidiennes (notamment l’entretien de son jardin Cour la Reine !) lui font reporter ce projet. En 1870, il écrivait à un marchand : «Il y a tant d’autres choses que je désire voir et que je n’ai pas vues. La Hollande, l’Italie, (…), on s’habitue à se priver de toutes ces sortes de désirs.» Deux ans plus tard, à 64 ans, il fait le grand pas et part pour la Hollande.

Lire la suite »