Skip to Content

tag

Tag Archives: romantisme

post

Portrait d’un jeune poète romantique

Du 20 septembre 2016 au 29 janvier 2017, le Musée de la Vie Romantique à Paris consacre une exposition aux curiosités esthétiques de Charles Baudelaire, à l’occasion du cent-cinquantième anniversaire de sa mort. Les œuvres présentées nous replongent dans l’atmosphère des salons des années 1840, dans lesquels Baudelaire critique d’art cherche la relève de Delacroix. Y est exposé également un portrait à l’huile du jeune poète de 23 ans, moins connu que les représentations photographiques plus tardives de l’écrivain.

Lire la suite »

post

Charles Gleyre, un romantique repenti ?

Prolongeant les efforts réalisés ces dernières années pour montrer tous les courants du XIXème siècle, le musée d’Orsay organise cet été la première grande rétrospective française de l’oeuvre de Charles Gleyre (1806-1874). Son nom est resté dans l’histoire de l’art comme celui du maître des futurs impressionnistes, Renoir, Bazille, Monet et Sisley. On connaît mal l’artiste qui, pourtant, fut un acteur important de la scène artistique parisienne dans les années 1840. En collaboration avec le musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne – lui-même à l’origine d’une exposition monographique en 2006 – le musée d’Orsay nous raconte la vie aventureuse de cet artiste, mais aussi ses doutes et ses désillusions. Les 120 oeuvres exposées, intelligemment replacées dans leur contexte, nous permettent de mieux cerner la personnalité de cet artiste plein de contradictions et de comprendre son rôle dans la peinture française du XIXème siècle.

Lire la suite »

post

Le Baiser de Hayez ou les trois nuances de l’amour

Moins célèbre sur l’hexagone que ceux de Klimt ou de Doisneau, Le Baiser de Francesco Hayez (1791-1882) revêt une grande portée symbolique en Italie. Réalisé à une époque encore très prude, ce geste sensuel des plus réalistes annonce une nouvelle ère, celle du romantisme, dans l’art italien. Présentée au public en 1859, année de la campagne d’Italie, cette peinture représente surtout la naissance d’une nation, après une lutte passionnée et deux guerres d’indépendance. A titre exceptionnel, trois des quatre versions de cette oeuvre – la quatrième n’est pas à ce jour localisées – sont réunies dans le cadre de l’exposition actuellement consacrée à Hayez dans sa ville d’adoption, Milan, jusqu’à la fin du mois de février.

Lire la suite »

post

Visage de l’effroi : la terreur dans le regard des innocents

Le visage de l’effroi. C’est ce que nous montre cette peinture de Léon Cogniet, actuellement exposée au Musée de la Vie Romantique. Une femme effrayée protège son enfant en posant sa main sur la bouche du petit pour l’empêcher de crier. Dans cette étude, la mère et son enfant sont isolés, ce qui donne encore plus de force à ce sujet universel. Ce sentiment de terreur, que nous avons tous connus devant les événements terribles que notre belle capitale a vécu la semaine dernière, nous touche droit au coeur.

Lire la suite »