Skip to Content

tag

Tag Archives: huile sur toile

post

Le Fils prodigue de James Tissot (1836-1902) au musée d’Orsay

Depuis quelques mois, le musée d’Orsay expose un des chefs d’oeuvre du musée des Beaux-Arts de Nantes actuellement fermé pour travaux : La Parabole du Fils prodigue par James Tissot (1836-1902). Cet ensemble de quatre peintures, fut légué par l’artiste au musée du Luxembourg avant d’être déposé en 1914 dans sa ville natale. Présentées à proximité des autres oeuvres du peintre moderne, dont Le Cercle de la rue Royale (1868), ces peintures annoncent la phase mystique que connut Tissot vers la fin de sa vie.  Lire la suite »

post

Dans l’intimité d’un peintre énigmatique

Wladyslaw Slewinski Étude, 1897, Huile sur toile, 64x91cm
Cracovie, musée national
© Photographic Studio of the National Museum in Krakow / Jacek widerski

Après s’être penché sur la naissance de l’impressionnisme, le Musée Marmottan-Monet s’ouvre à d’autres époques en organisant une exposition thématique intitulée « La Toilette, naissance de l’intime », qui réunit des oeuvres du XIIIème siècle à nos jours. En évoquant l’évolution des rituels corporels et la façon de représenter les corps dans l’intimité, cette exposition met la femme à l’honneur. Lire la suite »

post

Vive la Bretagne ! Vivent les Bretonnes d’Edgard Maxence !

A l’occasion de l’exposition 7 ans de réflexion. Dernières acquisitions, où l’on peut voir notamment plusieurs toiles de William Bouguereau, le musée d’Orsay présente les oeuvres majeures acquises depuis 2007. Même si une grande partie de la collection présentée est visible de façon permanente dans les espaces du musée, cet accrochage permet de poser un autre regard sur ces oeuvres. La confrontation avec les oeuvres du peintre symboliste Edgard Maxence (1871-1954) fut pour moi une révélation. Comment, en particulier, avais-je pu passer à côté de la peinture intitulée La légende bretonne, où les personnages semblent tout droit sortis d’un conte de fée ? Le regard halluciné de cette Bretonne en coiffe est effrayant et ne peut laisser indifférent. De quoi me donner l’envie d’en savoir un peu plus sur cette peinture et sur son auteur.

Lire la suite »

post

Marie Petiet (1854-1893) : être une femme peintre au 19e siècle

Catalogue de l’exposition Marie Petiet – Être femme peintre au XIXe siècle
du 1er avril au 20 juin 2014 au musée Petiet de Limoux et du 4 juillet au 27 septembre 2014 au musée de Carcassonne
Silvana Editoriale, 2014

Cet été, les musées de Limoux et de Carcassonne se sont associés pour présenter une exposition rétrospective dédiée à Marie Petiet (1854-1893), artiste audoise qui fut une des élèves de l’Alsacien Jean-Jacques Henner (1829-1905). J’avais découvert le musée Petiet – un des quatre que compte la petite commune de Limoux – à l’occasion d’un séjour dans cette magnifique région. Le bâtiment rassemble une jolie collection de peintures de la seconde moitié du XIXème siècle, dont des dépôts du Musée d’Orsay. Une salle du musée est dédiée de façon permanente à Marie Petiet, dont le père amateur d’art a donné son nom au lieu. La collection fut par la suite complétée par son mari Étienne Dujardin-Beaumetz (1852-1913), peintre, homme politique audois et sous-secrétaire d’État aux beaux-arts. Lire la suite »