Prolongeant les efforts réalisés ces dernières années pour montrer tous les courants du XIXème siècle, le musée d’Orsay organise cet été la première grande rétrospective française de l’oeuvre de Charles Gleyre (1806-1874). Son nom est resté dans l’histoire de l’art comme celui du maître des futurs impressionnistes, Renoir, Bazille, Monet et Sisley. On connaît mal l’artiste qui, pourtant, fut un acteur important de la scène artistique parisienne dans les années 1840. En collaboration avec le musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne – lui-même à l’origine d’une exposition monographique en 2006 – le musée d’Orsay nous raconte la vie aventureuse de cet artiste, mais aussi ses doutes et ses désillusions. Les 120 oeuvres exposées, intelligemment replacées dans leur contexte, nous permettent de mieux cerner la personnalité de cet artiste plein de contradictions et de comprendre son rôle dans la peinture française du XIXème siècle.

Lire la suite »