Skip to Content

category

Catégorie: Actus

post

Albert Maignan, peintre et décorateur du Paris fin de siècle

Lieu artistique encore méconnu au coeur du quartier de la Nouvelle Athènes, la fondation Taylor, qui avait rendu hommage à son fondateur il y a un an et demi, revient aujourd’hui sur l’oeuvre et la carrière d’un de ses principaux bienfaiteur, le peintre Albert Maignan (1845-1908). J’avais découvert cet artiste prolifique lors de ma visite du restaurant Le Train Bleu, dont il fut l’un des principaux décorateurs. La double exposition, organisée par la fondation Taylor en partenariat avec le Musée de Picardie, permet de porter un nouveau regard sur ce décorateur renommé de la IIIème République. Longtemps relégué aux réserves des musées comme ses contemporains « pompiers » Cabanel, Rochegrosse, Gérôme ou Couture récemment redécouverts, Maignan est aujourd’hui « ressuscité » pour reprendre les mots de Bruno Foucart, éminent historien de l’art spécialiste du XIXème siècle et directeur scientifique de la fondation Taylor.

Lire la suite »

post

Marcello (1836-1879) : Femme artiste entre cour et bohème

Nommée tour à tour Adèle d’Affry, duchesse Colonna et Marcello, femme peintre et sculpteur, aristocrate et bohème, la personnalité présentée par le palais de Compiègne dans le cadre d’une exposition jusqu’au 1er février 2016 est complexe. Grâce à un travail de fond entrepris par trois musées suisses (le musée d’art et d’histoire de Fribourg, le Museo Vincenzo Vela à Ligornetto, le musée des Suisses dans le Monde) et un musée français en collaboration avec la fondation Marcello (Gisiviez, Suisse), l’oeuvre et la vie d’une extraordinaire artiste nous sont dévoilés. Oubliée en raison de la faiblesse et de la qualité inégale de sa production, Marcello n’avait pas fait l’objet de rétrospective depuis trente ans. Pourtant, sa vie -qui se termine trop tôt – aurait pu retenir l’attention en raison de son caractère romanesque.

Lire la suite »

post

2015 et après…

A l’heure des lourds bilans de fin d’année et des promesses d’une nouvelle année qu’on aimerait joyeuse et insouciante, dans un registre plus léger, revenons sur une période qui fut particulièrement riche en événements pour les Petits Maîtres.

Lire la suite »

post

James Tissot, un peintre énigmatique exposé à Rome

Redécouvert dans les années 1970, le peintre français James Tissot (1836-1902) a fait l’objet de plusieurs expositions à Paris (Petit Palais, 1985), Québec (Victorian Life Modern Love, Yale Center for British Art, New Haven Connecticut – Musée du Québec, 1999), Nantes (James Tissot et ses Maîtres, Musée des Beaux-arts de Nantes, 2005) et New-York (The Life of Christ, Brooklyn Museum of Art, 2009.  Du 26 septembre 2015 au 21 février 2016, c’est le Chiostro del Bramante à Rome qui cherche à résoudre l’énigme de ce peintre inclassable à travers l’exposition de 80 tableaux essentiellement issus de collections publiques britanniques et françaises.

Lire la suite »